Co.Station Brussels : l’“écosystème” des entreprises innovantes

Bien plus qu’un simple espace de co-working, Co.Station Brussels propose un véritable écosystème pour les entreprises de l’ère numérique. Un environnement où elles sont soutenues, entourées, et ont accès à des experts reconnus dans tous les domaines nécessaires à leur développement : financement, marketing et communication, coaching, aspects légaux,… Tour d’horizon.

Les entreprises technologiques disposent d’un nouveau hub : Co.Station Brussels. Un espace “physique”, d’abord : près de 3.000 m2 au coeur de Bruxelles, place Sainte-Gudule. Pas moins de 2.200 m2 sont consacrés à une aire de co-working modulable, dont un cinquième d’open space flexible réservé aux starters. Le reste sera occupé par des sociétés en phase de décollage (“scale-up”). Le ticket d’entrée est à 50 euros mensuels, offrant l’accès au workcafé, au restaurant, à l’amphithéâtre, ainsi qu’aux événements organisés au sein de Co.Station. “Et comme il n’y a pas qu’en matière d’espace que les startups et les scale-ups ont des besoins distincts, notre offre est entièrement à la carte”, lance Baudouin de Troostembergh, CEO de Co.Station.

“Les entreprises y piochent en fonction de leurs besoins, déterminés par l’audit que nous les aidons à réaliser.” Parmi les déclinaisons possibles : un espace de travail partagé, un bureau fermé ou ouvert. Les sociétés peuvent payer par personne ou par mètre carré. Toutes les charges sont incluses : énergie, nettoyage, internet, salles de réunion, espace de brainstorming, etc.

Au-delà de l’espace de bureau, les starters bénéficient également de son académie, Virtuology University@Co.Station, se réjouit le CEO : “Des cours et du coaching pour les entreprises – comment trouver des financements, développer sa force de vente, être efficace dans sa communication et son marketing, maîtriser son environnement juridique – dispensés par des experts reconnus, avec qui nous créons des partenariats. Et aussi des formations pour les investisseurs souhaitant devenir business angels.”

“Je crois beaucoup à cette notion d’éco – système”, enchaîne Oliviers Peeters, président du CA de Co.Station, et qui se définit comme un ‘intrapreneur’ au sein de BNP Paribas Fortis (partenaire du projet). “Faire collaborer de petites sociétés, pragmatiques et agiles, avec de grandes entreprises riches d’implantations internationales et d’une base de clientèle considérable, cela crée de la valeur ajoutée pour tout le monde.” La banque apporte également son expertise en matière de financement des entreprises, un atout précieux pour des firmes prometteuses en pleine croissance.

À la fois espace de travail partagé, incubateur, accélérateur, académie et réseau, le concept a déjà fédéré une vingtaine d’entreprises, et quatre ou cinq demandes parviennent chaque semaine à Co.Station.

25/03/2015