Vidéo: Quelle est la recette des millennials pour entreprendre dans un monde connecté?

Nous avons réuni quelques millenials. Diplômés de la Solvay Brussels School ou en passe de l’être, ils bénéficient des services de Start Lab, premier incubateur pour étudiants de Bruxelles. Avec un entrepreneur numérique, Nicolas Degrave, CEO d’idWeaver ils s’expriment sur leur volonté d’entreprendre, les difficultés et facilités rencontrées, le potentiel de la numérisation et la validité de leur enseignement.

 

‘Aujourd’hui, la digitalisation c’est ce qui fait qu’une entreprise tourne. C’est ce qui fait que mes clients évoluent puisque la digitalisation est au cœur de mon activité.’ Nicolas Degrave, CEO d’idWeaver.

‘On peut toucher beaucoup plus de monde au travers des réseaux sociaux… Oui, la digitalisation nous a fort aidé.’ William Detry, Créateur Sharemypark.

‘Le plus gros défi de la digitalisation selon moi c’est qu’il y a une dimension mondiale qui fait que l’idée qu’on a peut très facilement être développée par quelqu’un d’autre de l’autre côté du monde.’ Mehdi Desmet, Etudiant en Ingénieur de gestion, Solvay Brussels School.

‘Les moyens de communication vont être plus simples, on va pouvoir plus vite parler de son produit. Les gens vont plus vite connaître notre produit. Oui, c’est certain, cela aide, la digitalisation aide à tout cela aujourd’hui.’ Nicolas Degrave, CEO d’idWeaver.

 

 

‘Pour se lancer dans l’entrepreneuriat aujourd’hui, il faut avoir la bonne idée.’

Nicolas Degrave, CEO d’idWeaver

‘C’est tellement plus facile de tester une idée, de tester un business model grâce à ces outils digitaux. C’est beaucoup plus simple de remarquer si quelque chose fonctionne ou ne fonctionne pas.’ Victor Boels, Créateur Sharemypark.

‘J’ai toujours voulu créer quelque chose et mes études m’ont encadrée, m’ont aidée, je dirais dans ce processus de création, dans ce processus d’entrepreneuriat. ll y a beaucoup de choses qui m’ont aidé le jour où j’ai voulu construire ma boîte, où encore aujourd’hui où je dois manager certaines choses en interne.’ Emna Everard, Créatrice Kazidomi.

‘Le grand défi est d’arriver à changer les lignes, et de pénétrer ce marché là tout en respectant ces codes mais en introduisant les nôtres aussi. Pour qu’on puisse se différencier de la masse. C’est un jeu un peu difficile.’ Cyprien de Barros, Créateur Sol VR.

‘Pour se lancer dans l’entrepreneuriat aujourd’hui, il faut avoir la bonne idée. Il faut avoir une vision sur quelques années mais pas une vision à trop long terme car le monde change tellement vite. Il faut être prêt à être caméléon. Par ce qu’il faut s’adapter dans un monde qui change en permanence.’ Nicolas Degrave, CEO d’idWeaver.

16/06/2017