Appiness doit son succès à son réseau. Quelle est leur recette?

De l’épouse d’un ancien président européen à un ex-camarade de classe et un futur client: Appiness, l’entreprise à l’origine de l’application Spott, revient sur les portes qui se sont ouvertes grâce à son réseau.

  1. Geertrui Windels

Tout a commencé par une soirée dans la capitale ougandaise, Kampala, où Jonas De Cooman et Michel De Wachter avaient perdu le chemin de l’hôtel. Jonas Cooman travaillait comme responsable marketing pour un producteur de boissons rafraîchissantes, tandis que le second oeuvrait au sein de l’ASBL YouBridge, et “le membre de notre conseil consultatif qui nous avait réunis n’était autre que Geertrui Windels, épouse de Herman Van Rompuy”, se souvient Jonas De Cooman.

“Lorsque nous sommes revenus en Belgique, nous avons créé Appiness. Sans projet ni produit délimité, mais dans l’idée que nous voulions travailler dans la technologie et apporter une plusvalue claire au consommateur.”

‘UN STARTER A DES BASES PLUS SOLIDES LORSQU’IL PEUT INNOVER EN COLLABORATION AVEC DES CLIENTS POTENTIELS.’
Michel De Wachter, Appiness

La collaboration donnera naissance à Spott: une application qui vous fournit en temps réel des informations sur tous les produits que vous voyez apparaître sur votre téléviseur.

  1. Medialaan & BBDO

En tant que jeune start-up, Appiness avait besoin de crédibilité. De grands acteurs comme Medialaan et l’agence de publicité BBDO ont entrevu du potentiel dans son idée et décidé de s’associer à elle.

“Un starter a des bases plus solides lorsqu’il peut innover en collaboration avec des clients potentiels”, estime Michel De Wachter. “Cela apporte la garantie qu’il existe réellement un besoin pour un nouveau produit.”

  1. L’Université de Gand

“Via mon réseau, en l’occurrence un ex-camarade de classe devenu professeur d’université, nous sommes entrés en contact avec l’Université de Gand. Le hasard a voulu que le camarade en question soit spécialisé en reconnaissance visuelle, précisément la technologie dont nous avions besoin pour Spott.”

‘POUR UN JEUNE STARTER, IL EST PRESQUE IMPOSSIBLE D’AVOIR DES ENTREES DANS UNE GRANDE ENTREPRISE.’
Jonas De Cooman, Appiness

“Simultanément, BBDO a apporté les clients requis pour la procédure de test, et Medialaan le contenu nécessaire. Quelques mois plus tard, notre partenaire Medialaan est également devenu notre premier client.”

  1. iMinds

“Pour un jeune starter, il est presque impossible d’avoir des entrées dans une grande entreprise, à moins de posséder une longueur d’avance grâce à son réseau ou ses contacts personnels”, embraie Jonas De Cooman.

“Cette plus-value est gigantesque. Via notre subvention pour notre projet chez iMinds, nous avons obtenu, avec Medialaan, un capital de départ de plus de 40.000 euros. Nous avons ainsi pu recruter nos premiers collaborateurs.”

  1. Seed Capital

“Nous sommes ensuite partis à la recherche de capital-risque. Deux familles d’entrepreneurs, ainsi qu’un groupe d’investisseurs londoniens, ont mis une somme significative sur la table en lien avec des milestones.”

‘NOUS AVONS ETE INVITES A PRESENTER NOTRE TECHNOLOGIE A LONDRES. CINQ MINUTES MAXIMUM. PAS UNE SECONDE DE PLUS.’
Jonas De Cooman, Appiness

“Comme nous avons franchi chacune de ces étapes-clés, ces investisseurs ont à ce jour investi plus de 3 millions d’euros dans Appiness. C’est indispensable, parce que notre modèle nous impose des investissements initiaux substantiels, en personnel et en technologie.”

  1. Microsoft

Le projet Appiness a énormément progressé ces derniers mois, comme le démontre sa sélection pour le Microsoft Accelerator, un programme destiné aux start-up. “Nous avons été invités à présenter notre technologie à Londres, raconte Jonas De Cooman.

“Cinq minutes maximum, pas une seconde de plus. Nous y sommes parvenus. Nous avons ainsi eu droit à un demi-million de dollars en budget serveurs. Simultanément, les sessions de Microsoft nous ont été utiles personnellement.”

“Aujourd’hui, lorsque nous nous adressons à une autre entreprise, nous atteignons partout le niveau de la direction.”

 

17/07/2017