Histoire du crédit

1780 av. J.-C. Code d’Hammurabi

La trace la plus ancienne d’un système de crédit, le Code d’Hammurabi, remonte à l’Antiquité. Il compte environ 150 règles concernant de nombreux aspects du crédit, comme le calcul des intérêts, l’émission de lettres de garantie, les garanties et la quittance des dettes tous les trois ans.

10e au 13e siècle. Lettera di pagamento

Ce sont les Lombards qui ont introduit le précurseur de la lettre de change. Ce document est une reconnaissance de dettes par laquelle le débiteur s’engage à payer le montant dû au créancier à une date convenue, personnellement ou par l’entremise d’un banquier.

15e au 16e siècle. Prêt à intérêts et marché obligataire

Dès la Renaissance, l’acceptation du prêt à intérêts par l’Église permet le développement du système bancaire. C’est aussi alors que naît le marché obligataire. Pour financer les guerres entre les villesÉtats italiennes, les citoyens fortunés devaient céder une partie de leur patrimoine à l’État en échange d’intérêts.

1728. Crédit de caisse

En 1728, la Royal Bank of Scotland, en quête d’investissements lucratifs, accorde le premier crédit de caisse à un certain William Hog. Quelques années plus tard, le crédit de caisse est un élément important du service des banques. Il contribue largement à la croissance économique de la région, surtout parce qu’il permet le financement de nouvelles entreprises.

Années 20. Carte de crédit

L’idée du paiement à crédit est apparue avec la popularisation de la voiture, de nombreux automobilistes souhaitant une manière simple de régler leurs achats de carburant. À partir de 1938, plusieurs entreprises collaborent pour harmoniser les crédits. Cependant, les sociétés de cartes de crédit VISA et MasterCard ne seront créées qu’au début des années 1960.

1957. Leasing

Même si les contrats de leasing existaient depuis l’antiquité, la première société de leasing ne fut créée qu’en 1957. Il s’agit de l’entreprise américaine United States Leasing Corporation, basée à San Francisco. Cinq ans plus tard, l’idée gagne l’Europe, avec la création de la « Deutsche Lising Gmbh ».

1975. Microcrédit

La première forme de microcrédit voit le jour en 1720 avec la création de l’Irish Loan Fund par le pasteur et écrivain irlandais Jonathan Swift. Cependant, nous devons le microcrédit sous sa forme actuelle à Muhammad Yunus, qui fonde la Grameen Bank au Bangladesh en 1975. En Belgique, le recours au microcrédit n’a commencé qu’en 2000 dans la partie francophone du pays et en 2007 dans la partie néerlandophone.

2004. Crowdfunding

Le crowdfunding apparait aux Etats-Unis en 2004 et est initialement destiné au show-business. L’entrepreneur met son projet en ligne sur Internet pour permettre aux particuliers de le soutenir financièrement. L’idée est que chaque membre de la « crowd » (foule) verse un montant, même réduit, pour réunir suffisamment de capitaux pour réaliser le projet. Les premières formes de crowdfunding ne sont apparues en Europe qu’en 2009.

07/10/2013