L’histoire de la banque

Grèce La Grèce est le berceau des activités bancaires. Dans la Grèce antique, chaque ville avait sa propre monnaie et sa propre banque publique, qui gérait les finances publiques, percevait les revenus et payait les dépenses.

Première banque Fondation de la banque Médicis, première banque moderne. Laurent, dit Le Magnifique, arrière-petitfils du fondateur, fera de la banque florentine l’organisme financier le plus puissant d’Europe. La banque Monte dei Paschi di Siena, fondée en 1472, est la plus ancienne banque encore en activité.

Première Banque centrale C’est en Suède qu’est née la première Banque centrale. La Riksbank a été la première institution publique à émettre des billets de banque. À l’époque, les banques privées qui avaient émis des billets avaient fait faillite pour avoir émis plus que la valeur de leurs réserves en pièces d’or.

Bulle et panique La South Sea Company britannique et la Compagnie du Mississippi française du financier écossais John Law n’ont pas survécu à l’éclatement d’une énorme bulle financière internationale. Des milliers de citoyens et de banques ont été entraînés dans leur chute. Ce n’était pas la première grande débâcle financière (aux Pays-Bas, la tulipomanie avait atteint son apogée en 1637) et ce ne sera pas la dernière. 1397

Banque d’affaires L’arrivée des chemins de fer a donné naissance à un autre phénomène, moins remarqué à l’époque, mais aussi important : l’apparition des banques d’affaires. Jusque-là, les banques se limitaient à prêter et à emprunter. Comme les compagnies de chemin de fer avaient besoin d’une très grande quantité de capitaux, elles ont cherché des spécialistes pour placer des actions.

La crise (bis) La grande crise financière a commencé en août avec une panique bancaire portant sur la banque britannique Northern Rock. Un an plus tard, la crise prenait des proportions effrayantes avec la chute de Lehman Brothers et de Fortis. Elle est le fruit d’une gigantesque montagne de dettes et d’une défiance généralisée, personne ne sachant qui soutiendrait encore les crédits « pourris ». 1913

Fusions à foison À la fin des années 90, les banquiers et les dirigeants politiques étaient convaincus que seules les grandes banques internationales pourraient survivre. La Belgique a aussi été victime de cette fièvre des fusions.

La crise À la fin des années 20, Wall Street était un train dans lequel tout le monde voulait monter. En octobre 1929, la bulle boursière éclatait. Le crash a causé une destruction de richesse sans précédent, avec pour résultat la Grande Dépression.

La Fed Deux jours avant Noël, le Congrès américain votait le Federal Reserve Act. Cette loi a créé le système américain de banques centrales. Du jour au lendemain, les dirigeants des banques centrales – généralement des dirigeants de banques privées – ont acquis un pouvoir et une indépendance énormes dans la définition de la politique des taux. Ils sont devenus de facto l’autorité monétaire de leur pays, car celui qui manie l’arme des taux influence, par son impact sur l’épargne et les investissements, le rythme de l’économie.

03/04/2014