Alternatives au financement bancaire

Les banques ne sont pas la seule source de financement pour les entreprises. Si ses besoins de capitaux ne sont pas trop importants, le chef d’entreprise peut d’abord solliciter son environnement proche.

Des business angels peuvent également lui fournir des fonds. Ceuxci sont généralement des gérants ou anciens gérants d’entreprises, qui investissent dans des sociétés prometteuses qui démarrent leur activité ou affichent une croissance sensible. Les investisseurs privés peuvent également fournir aux entreprises les capitaux dont elles ont besoin. Il peut s’agir de fonds de capital-risque ou de hedge funds qui, en tant qu’actionnaires, s’introduisent également dans le cockpit de l’entreprise.

Pour les grandes entreprises, la Bourse est aussi une source de capitaux envisageable. Enfin, le crowd funding consiste à proposer directement un projet à des investisseurs particuliers par le biais des médias sociaux ou d’autres plateformes Internet. Cette nouvelle source de financement n’est pas encore très répandue dans notre pays.

25/03/2014